Point G Homme

Le Point G pour les hommes existe ! Découvrez le Point P

Qu’elle soit stimulée directement ou indirectement, la glande prostatique augmente l’intensité de l’orgasme chez l’homme dans des proportions infinies. Ceux qui ont déjà essayé doivent me comprendre, les autres, suivez ces conseils et n’hésitez plus !

Le Point G masculin est en fait le Point P, en référence à la prostate chez l’homme. Ce n’est pas un secret que la prostate soit une zone érogène importante pour les hommes. La prostate est une glande de la taille d’une noix, située derrière le pénis, qui contient des tonnes de terminaisons nerveuses et qui est plus facilement stimulée par le rectum. À la différence du Point G chez la femme qui est plus un mythe qu’une réalité scientifique, la prostate, elle, sert de passage qui permet à un homme d’uriner ou d’éjaculer.

Messieurs, faites-moi confiance, la stimulation de votre prostate vous emmènera dans un monde sans précédent. Qu’elle soit stimulée directement ou indirectement, la prostate augmentera l’intensité de l’orgasme chez les hommes d’un pourcentage infini. Voici ici quelques conseils avant de s’aventurer dans l’expérience inoubliable de la stimulation prostatique.

 

1. Prenez une douche

 

Si vous avez décidé d’essayer, il est compréhensible que toucher ses fesses puisse être repoussant. Si vous voulez réduire la nervosité, essayez de prendre un bain ou une douche. Lavez correctement vos parties génitales. Cela apaisera votre anxiété car vous savez maintenant que vous êtes propres. Et si vous voulez essayer en couple, n’hésitez pas à vous doucher ensemble et va vous laver l’un l’autre, cela fera monter votre excitation et donnera un premier aperçu de ce qui vous attend après !

 

2. Allez-y doucement

 

Utilisez votre doigt pour masser doucement la zone de l’ouverture de l’anus ou faites glisser votre langue (si vous pratiquez le sexe oral). Vous pouvez également utiliser votre main pour le caresser avec votre pouce, tout en déplaçant vos doigts autour du pénis ou des testicules pour plus d’excitation.

 

3. Le doigté

 

Avant d’insérer vos doigts dans l’anus, assurez-vous qu’ils sont coupés et limés, sans bords tranchants. Ne déplacez pas vos doigts vers l’intérieur et l’extérieur. Il s’agit plutôt de masser la prostate une fois que vous êtes à l’intérieur.

 

4. Stimulation indirecte

 

Si vous êtes sceptique à l’idée d’insérer votre doigt dans ses fesses, utilisez deux doigts pour masser la zone située entre son scrotum et son anus (périnée) lorsqu’il atteint l’orgasme. Comme les terminaisons nerveuses du périnée sont reliées aux terminaisons nerveuses de la prostate, le fait d’exercer une pression sur le bas-ventre de votre homme le rapprochera de l’orgasme ultime.

 

5. Importance de la lubrification

 

Alors que le vagin s’auto-lubrifie, l’anus ne le fait pas. Il peut être douloureux sans aucune lubrification. Le lubrifiant est donc très important pour les jeux de fesses. Mouillez vos doigts ainsi que son anus avec une quantité généreuse de lubrifiant.

 

6. Essayez le mouvement « viens ici »

 

Cela fonctionne bien sur les hommes aussi. Une fois que votre doigt est entré d’environ cinq centimètres, appuyez-le en avant contre la paroi de son périnée et essayez de faire le mouvement « Viens ici » avec vos doigts. Faites des mouvements circulaires ou allez d’un côté à l’autre avec votre doigt. Testez plusieurs mouvements en fonction des réactions. Puis continuez jusqu’à atteindre l’orgasme ultime. Ensuite, retirez vos doigts lentement. Les mouvements brusques pourront ruiner le mouvement, voire être douloureux, alors soyons doux !

 

 

Et si après cette expérience, vous avez envie de continuer (ce que vous devriez faire tant la pratique est agréable), n’hésitez pas à aller plus loin en utilisant des stimulateurs de prostate ou encore des sextoys à ceinture que votre partenaire pourra utiliser pour vous pénétrer, les possibilités sont infinies !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.